Si le pouvoir s’impose, l’autorité doit se faire reconnaître par les collaborateurs, ce qui demande temps et patience. Les conseils du coach Philippe Laurent aux managers récemment promus.

Vous faites peut-être partie de ces managers récemment promus qui rencontrent une difficulté à se faire accepter par un ou plusieurs membres de leur équipe. D’où peut provenir cette perception de rejet et comment y faire face? Vous avez reçu votre autorité: vous en avez été investi par quelqu’un de plus grand que vous qui vous a « confié » une responsabilité. Votre pouvoir pourrait s’imposer, mais votre autorité, elle, ne peut que se reconnaître, ce qui demande nécessairement du temps et donc de la patience.

Dans vos nouvelles fonctions, votre objectif est d’accomplir une tâche précise, mais, en tant qu’autorité, votre responsabilité est avant tout de faire grandir les autres. L’inconfort que vous ressentez à ne pas être « reconnu » par un collaborateur est d’autant plus pénible que vous mettez toute votre bonne volonté à exercer cette autorité avec respect et attention, surtout auprès de ceux que vous percevez comme plus « réfractaires ». Ne pas être accepté ne veut pas dire que vous êtes mauvais ou pas à votre place, mais que vous devez travailler la relation pour la rendre plus souple et éviter la cassure.

Lire plus…