Comment se connaître et réaliser sa véritable personnalité? La question occupe les philosophes depuis l’Antiquité. Pour notre contributeur Philippe Laurent, chacun doit se considérer comme un être en devenir qui se découvre au cours de son existence.

La fameuse citation « deviens ce que tu es » est celle d’un poète lyrique du Ve siècle avant JC qui s’appelle Pindare. Il s’adresse à Hiéron, tyran de Syracuse, pour l’exhorter à réaliser sa véritable personnalité. On oublie souvent la suite de cette citation qui est pourtant très éclairante: « quand tu l’auras appris ». Epicure, pour qui se changer soi-même est le principal devoir, reprendra la première partie de cette citation, tandis que Socrate appuiera sur la deuxième avec son fameux « connais-toi toi-même », gravé sur le fronton du temple de Delphes.

Repris par Saint Augustin qui exhorte les chrétiens à se rapprocher le plus possible de ce qu’ils sont vraiment, c’est-à-dire des enfants de Dieu, « deviens ce que tu es » a résonné d’une manière toute particulière dans la bouche de Nietzsche qui invite l’homme à quitter sa « médiocrité » pour devenir « surhomme ».

Lire plus…