Rien ne sert de rechercher le succès avec avidité ni de craindre l’échec avec peur, estime Philippe Laurent, coach et conférencier. Car les deux ne sont que des « résultats possibles, les deux faces d’une même pièce ».

Ne pas se mettre en condition pour réussir, de peur de risquer l’échec. Ne pas regarder l’échec pour mieux réussir. Et si réussite et échec n’étaient finalement que des résultats? L’erreur est humaine. Nous connaissons bien le dicton. Entre l’erreur de parcours qui fait perdre du temps au conducteur étourdi -et énerve son coéquipier- et l’erreur sur la personne qui impacte lourdement un engagement commun, nous pouvons inscrire les nombreuses erreurs que nous faisons tous les jours.

Se tromper est normal pour la plupart d’entre nous, nous devons bien le reconnaître. C’est d’ailleurs en reconnaissant ces erreurs quasi-quotidiennes qu’elles n’ont qu’un impact minime sur notre vie. L’erreur n’est pas volontaire et n’engage donc pas le même degré de responsabilité. Elle provient d’un manque d’attention, d’information ou de connaissance.

Lire plus…